2 réflexions sur « Vincent »

  1. Tu as mis les bouchées doubles, ce we… Je suis sûre que c’est l’odeur de la térébenthine qui t’a boosté.. « je ne peux pas travailler dans un environnement olfactif hostile »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *